• Auteur:Jacques

    jacques LAUPIES

  • Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Archives

  • Pages

  • Méta

  • Etes vous communiste

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

FP Congrès PCF. Le « Manifeste » arrive en tête du vote

Posté par jacques LAUPIES le 8 octobre 2018

Photo : Lionel Bonaventure/AFP

Photo : Lionel Bonaventure/A
Samedi, 6 Octobre, 2018
Les adhérents du PCF étaient invités jusqu’à ce samedi à choisir parmi quatre textes leur base commune de discussion, en vue de leur congrès de novembre. Pour la première fois, ils se sont prononcés pour un texte dit « alternatif » à celui proposé par leur Conseil national. 30 833 militants ont participé au vote, soit 62,65 % des inscrits. Selon la commission en charge du suivi du scrutin qui s’est clos ce samedi, les résultats sont les suivants : 
 
-       La proposition de base commune adoptée par le Conseil national, « Le 
communisme est la question du XXIe siècle », a obtenu 11 461 suffrages, 
soit 37,99 % des exprimés.
 
-       Le texte alternatif « Se réinventer ou disparaître ! Pour un printemps 
du communisme » a réuni 3 607 suffrages, soit 11,95 % des exprimés.
 
-       Le texte alternatif « Pour un manifeste du Parti communiste du XXIe 
siècle » totalise 12 719 suffrages, soit 42,15 % des exprimés.
 
-       Le texte alternatif « PCF : Reconstruire le parti de classe, priorité au 
rassemblement dans les luttes » a, quant à lui, atteint 2 385 suffrages, 
soit 7,90 % des exprimés.
 
« En application de nos statuts, le texte « Pour un manifeste du Parti communiste du XXIe siècle » devient donc la base commune de discussion dont tou·te·s les communistes doivent désormais se saisir pour la travailler, l’enrichir de tous les débats et contributions jusqu’au terme du congrès, avec l’impératif d’une construction collective », précise la commission dans son communiqué. « Le vote des communistes n’a pas placé la proposition de base commune du Conseil national en tête. J’en prends acte », a réagi Pierre Laurent notant que « les résultats sont très partagés » et qu’il n’y a « pas de majorité à ce stade pour avancer ». « Nous avons donc devant nous un immense débat à poursuivre sur nos choix et un immense défi à relever pour la construction commune, l’unité et le rassemblement des communistes jusqu’au congrès », a ajouté le secrétaire national du PCF.
julia hamlaoui

COMMENTAIRE

Différence d’appréciation relativement « douce » entre les deux textes placés en tête ne doit pas signifier division. Sinon pourquoi avoir institué la possibilité de choisir entre plusieurs options ?

L’unité des communistes du PCF doit  subsister même si de fortes divergences apparaissent ! Il est heureux qu’une Direction sortante – et ses choix – puisse être contestée.  Cela est très sain n’en faisons pas une maladie ! 

Débattons en le plus largement possible et amendons en conséquence la nouvelle base commune qui en a certes bien besoin pour que se dessine une nouvelle stratégie d’union et la reconstruction de ce parti qui nous est cher !

 

 

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Laisser un commentaire

 

Lorette Autrement |
Bernard VIDAL - Un nouvel a... |
Energie Nouvelle pour Heill... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vallorcine: Elections munic...
| servir connaux
| Le site de la liste Gif, os...