• théatre de Tarascon

    théatre

  • Réunion en 1968

    Réunion en 1968

  • Rue Blanqui

    Rue Blanqui

  • Ian Brossat chef de file des communistes aux européennes

    Le nouveau monde :
    D'un coté, on prétend "responsabiliser" les gens modestes en augmentant le prix du #carburant.
    De l'autre, on déresponsabilise les riches en baissant leurs impôts sans rien leur demander en échange.
    Moins tu as, plus tu donnes.
    Plus tu as, moins tu donnes.

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Congrès du PCF : accord complet sur la deuxième partie du chapitre 5 de la base commune (publiée hier mardi)

Congrès du PCF : accord complet sur la deuxième partie du chapitre 5 de la base commune (publiée hier mardi)

Posté par jacques LAUPIES le 7 novembre 2018

 

Congrès du PCF : accord complet sur la deuxième partie du chapitre 5 de la base commune (publiée hier mardi)

Finalement je ne me livrerai pas à une quelconque critique du texte publié hier et qui est un extrait de la base commune. Ce texte correspond pleinement à ma vision de ce que doit être  la position des communistes sur les thèmes évoqués :

1 – Etre présent avec nos candidats à toutes les élections (notamment aux prochaines élections européennes)

2 – Accord complet sur l’analyse faite de la recomposition politique

3 – « La démarche communiste doit se déployer dans trois directions : construction politique, bataille d’idées et luttes sociales. »

4 -  Une union populaire et politique agissante

« Il faut marcher sur deux jambes : luttes et constructions politiques. Cela exige des initiatives autonomes du PCF politisant les luttes, avec la constante ouverture au débat d’idées, et dans le même temps la formulation d’une proposition stratégique à toute la gauche pour ouvrir une perspective vraiment alternative à Macron. »

5 – La bataille d’idées – « On ne peut plus commencer par la recherche d’entente au sommet »

6 – De nouvelles relations avec le mouvement social

« Nos rapports avec le mouvement social (syndicalisme, associations, mobilisations écologistes, ZAD, Nuits debout…) doivent être repensés. Il part de revendications concrètes pour la satisfaction desquelles il réclame des pouvoirs d’intervention, dans une dimension non-délégataire qui lui fait refuser de se couler dans le jeu des alternances politiques. »

Une seule préoccupation pour ce qui me concerne : il faut que le Congrès prenne des dispositions pour que ces orientations, critique de nos pratique d’un passé proche, soient appliquées, ce qui pose effectivement la mise en place de collectifs garantissant leur mise en œuvre.

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Laisser un commentaire

 

Lorette Autrement |
Bernard VIDAL - Un nouvel a... |
Energie Nouvelle pour Heill... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vallorcine: Elections munic...
| servir connaux
| Le site de la liste Gif, os...